Le temple des chineurs de livres d’occasion : Emmaüs

Combien de passionnés de lecture sont également des lecteurs compulsifs ?

Combien d’entre eux ont toujours un livre en cours sur leur table de chevet ou dans leur sac à main, autant par plaisir que par besoin ?

Sans doute beaucoup, moi en tous cas.

Je fais partie de ces lecteurs qui ne s’octroient de pause sans lecture, que lorsque la fatigue ou la maladie les terrassent, et encore.

Vous imaginez donc qu’ à plus ou moins un livre tous les 15 jours, mon « budget livre » est relativement, voir très élevé. Du moins ce serait le cas si tous venaient des librairies classiques, magasins ou e-commerce.

Heureusement pour moi et pour vous aussi sans doute, des alternatives existent, et parmi elles, peut-être celle que je préfère, la librairie Emmaüs.

Que vous habitiez en ville ou à la campagne, sous réserve de faire parfois quelques kilomètres, vous devez pouvoir trouver un endroit comme celui-ci pas très loin de chez vous.

 

« Je ne peux rien te donner. Mais, toi qui n’as rien, au lieu de mourir, viens m’aider à aider » L’abbé Pierre

Fondée en 1954 en France par l’abbé Pierre, la Communauté d’Emmaüs existe aujourd’hui dans près de 40 pays différents et tâche de venir en aide, par divers moyens aux compagnons qui font le choix de la rejoindre.

Connue notamment pour un système performant de collecte des objets usagés mais toujours fonctionnels, l’association possède des dizaines de centres partout en France dans lesquels il est possible de trouver du mobilier, des vêtements, des jouets, des accessoires, des chaussures, de la vaisselle mais également de l’électroménager pour un coût symbolique réinjecté dans le fonctionnement même de la structure.

 

Peut-être en existe t-il, mais je ne me suis jamais rendue dans un centre Emmaüs qui ne possède pas un rayon librairie.

Généralement centrales, les étagères pleines de livres présentés en rangs serrés m’attirent à tel point que les personnes qui m’accompagnent m’y laissent généralement pendant leur visite en étant certaines de m’y retrouver.

L’espace librairie d’Emmaüs, ce n’est bien évidemment pas l’assurance de trouver le livre que vous cherchez, mais objectivement celle de laisser un livre vous trouver.

 

Encore cette semaine, j’en suis rentrée avec un assortiment complètement disparate d’œuvres n’ayant aucun rapport entre elles mais toutes un rapport avec moi.

Du polar suédois au traité médical sur les plantes et leurs vertus en passant par la psychologie du corps ou un roman adapté d’une histoire vraie, tous ont fini dans mes bras après au moins une heure de différents passages devant les étales, la tête penchée d’un côté ou de l’autre afin de déchiffrer les titres au point de finir par en avoir le tournis.

 

Si vous ne vous y êtes jamais rendu, sachez que les livres chez Emmaüs proviennent tous de dons de bibliothèques personnelles la plupart du temps. Ils peuvent donc parfois être abîmés, pliés, cornés, voir même gribouillés bien que ce soit plus rare. N’hésitez donc pas à les feuilleter avant de les acheter.

Pour ce qui est des titres vous pourrez tout trouver, des romans, des polars, des livres pour enfants, des dictionnaires, des traités de droit ou de médecines, des livres à propos de la religion … Tout ce qui s’édite se retrouve à un moment ou à un autre sur une étagère chez Emmaüs.

Côté prix, comptez quelques euros pas plus, qu’il s’agisse d’un format poche ou broché de 50 ou de 800 pages.

Pour 2€ ou 3€ en moyenne vous pourrez même avoir le plaisir de trouver à l’intérieur une dédicace manuscrite de celui ou celle qui a offert le livre, et plus rarement de l’auteur lui-même.

 

Aussi et pour en finir, je vous recommande vivement d’aller à la rencontre de la communauté Emmaüs la plus proche de chez vous, non seulement vous soutiendrez un beau mouvement, mais en plus vous ferez une bonne action et probablement vous rencontrez des personnes disponibles et accueillante pour vous aider.

Mon petit conseil personnel ; n’y allez pas pour chercher quelque chose, prenez votre temps ouvrez les yeux et c’est ce quelque chose qui vous trouvera.

 

Il y a quelques semaines, Emmaüs s’est lancé dans le commerce 2.0 avec une librairie solidaire en ligne que je vous recommande d’explorer à vos moments perdus.

 

Avec un catalogue de 30 000 œuvres dès son lancement, la librairie devrait rapidement s’étoffer de plusieurs milliers de livres chaque semaine.

Ainsi à partir de 2€ le roman, la BD, le polar, le livre scolaire ou l’édition ancienne, les invendus et l’immense stock de bouquins présent dans tous les Emmaüs de France s’exposent sur internet.

À travers un site plutôt bien réalisé, fluide et simple à la navigation, chaque oeuvre peut être découverte à travers sa photo, son prix, sa description et les différents modes d’envoi possible accompagnés de leur tarifs.

Ainsi le transit du premier livre vous sera facturé 3€ puis 4,50€ pour 2 livres et 9€ pour 5.

N’hésitez pas à me dire si vous avez déjà réalisé un achat sur la plateforme, pour ma part je n’ai encore jamais essayé mais quelque chose me dit que ça viendra.

Next Post

Previous Post

© 2017 Plumepics

Theme by Anders Norén


Plus de couvertures, de livres et de commentaires signés Plumepics, chez LivrAddict et sur Twitter sans oublier de retrouver ma plume personnelle avec Short Edition.